Keyword - Toulouse

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, janvier 22 2015

Edito - Bordeaux en compétition pour la meilleure destination 2015 en Europe

0.A0011B73WxekIQAEcGD4.jpg

Bordeaux a franchi l'étape des nominations pour être parmi les 20 villes en course pour la meilleure destination 2015 en Europe.

Il y a une indiscutable et indiscutée réussite de Bordeaux.

Cette réussite est liée à 5 facteurs :

1) Une réelle vision à long terme qui a consisté à placer Bordeaux dans les critères de la compétition des grandes métropoles européennes.

2) Pendant la Présidence Sarkozy, il faut reconnaitre que l'Etat a accordé à Bordeaux des financements considérables. Dans une ville, j'ai rarement vu autant de panneaux de travaux avec des mentions de financements d'Etat aussi importants.

3) La CUB s'organise autour de la Ville-Centre considérant que l'agglomération sera bénéficiaire de la performance de la Ville-Centre.

4) Bordeaux associe la performance économique et la qualité de vie qui passe par une ville sportive, culturelle, propre ...

5) Dans la compétition des capitales régionales, la compétition entre Bordeaux, Toulouse, Lyon, Nantes, Lille, Marseille, Strasbourg s'annonce intéressante. Montpellier devient la grande perdante des nouvelles cartes régionales.

Quant à Béziers, ville moyenne française par excellence, l'abandon du Sillon Languedocien la voue à terme à n'être qu'une sous sous-métropole de promotion d'honneur faute de se raccrocher à une locomotive comme Perpignan ou Montpellier, cette dernière tant la grande perdante dans cette affaire.

Le Parc Tertiaire Supérieur de Mazeran à Béziers qui a vocation à fédérer les activités dédiées à l'innovation est désespérément vide. Sur le papier, tout semblait briller mais plus les mois passent et plus on se dit que la réalité ne parvient à donner vie à ces dessins dorés. Et le confit qui perdure entre Robert Ménard et Frédéric Lacas ne fait que pénaliser toute l'agglomération dans son renouvellement économique et dans son positionnement stratégique et ce sur le plan régional et national. Un immense gâchis ! Voilà le sentiment qui prédominait aujourd'hui et l'on verra d'ici quelques mois ce que donnera l'accord de partenariat qui a été signé entre la CABEME et la Région qui prévoit une enveloppe de 14.51 millions €.

Pour voter pour Bordeaux : cliquer sur le lien suivant : Allez Bordeaux !

Le Rédacteur en chef de BEZIER POLITIQUE

lundi, septembre 29 2014

Edito - FrenchTech : les jeudigitaux : Paris, la province et ... Béziers : quelle inégalité permanente !

2777378-menard3-jpg_2409081.jpg

Il y a de très nombreux domaines où l'écart entre Paris et la ... Province est considérable. Il y a un domaine où l'inégalité est flagrante, c'est le domaine des levées de fonds. La communauté financière est installée sur Paris. Par conséquent, ne pas être sur Paris est un handicap considérable.

Lors du dernier semestre avant l'introduction en bourse de Didier Richard à Grenoble, j'avais été stupéfait par l'ampleur de cette inégalité. Un rendez-vous immobilisait une ... journée là où pour les parisiens il devenait une banalité.

Par la suite, un ami grenoblois m'a raconté, que lors de la participation à la rédaction de prospectus de levées de fonds, que ce constat était immuable.

Pour une agglo comme Béziers, trois changements sont nécessaires dans ce domaine :

1) faire venir les investisseurs sur Béziers. Il y a un parcours à concevoir permettant de rentabiliser le circuit des investisseurs en partenariat avec Montpellier et Toulouse voire Barcelone. Ces visites clefs en mains ne doivent pas être exceptionnelles mais récurrentes sur des thèmes précis.

2) changer la dimension financière des "premières mises" : pour cela il faut changer l'unité de placement des capitaux publics. Cet esprit nait dans d'autres géographies. D'ailleurs des entreprises de la région biterroise prometteuses en développement commencent à quitter cette région pour aller sur de nouveaux territoires.

3) aider par des participations publiques des évènements récurrents comme Axelle Lemaire vient de le faire sur ... Paris avec les jeudigitaux. Quand on voit aujourd'hui dans le Midi Libre Béziers d'hier une page entière d'ailleurs très mal maquettée au point d'être illisible être achetée pour parler de la nomination de Christophe Burte en M. Féria pour chapeauter toute l’organisation de cet événement culturelle alors même que les sociétés de la FrenchTech n'ont connu aucune aide de ce type, on voit bien le fossé entre les aides publiques nécessaires et celles octroyées.

Il y a actuellement trois géographies qui se structurent avec efficacité : Lyon, Bordeaux et Toulouse. Le reste ne change pas assez rapidement de rythme pour se placer à la hauteur de la compétition. Dommage.

PS : Robert Ménard continue de surfer sur la misère sociale de la ville et ce malgré l'usine Placoplatre ou les équipement pétroliers de Cameron qui emploient 800 personnes, les nouvelles activités sont inexistantes : Béziers est pourtant le principal centre français de fabrication d'éolienne...

Le Rédacteur en chef de BEZIERS POLITIQUE

mercredi, juin 18 2014

Edito - Alain Juppé sur la route du succès pour Bordeaux capitale digitale

0.A00bandeaux1_0.jpg

La compétition des territoires bat son plein. C'est d'ailleurs l'une des contradictions de l'actuelle période. Des gouvernants nationaux qui se veulent défenseurs de l'égalité des territoires structurent dans les faits une compétition des territoires sans précédent.

A ce rythme, dans quelques années, l'égalité des territoires sera un principe vide de sens.

Dans cette compétition, des métropoles prennent des avenirs d'avance. C'est le cas de Bordeaux, Lille, Toulouse tout particulièrement.

Alain Juppé met en œuvre une "machine de guerre" pour faire de Bordeaux une capitale digitale qui sera probablement un modèle de synergies pour les autres régions.

Le Rédacteur en chef de BEZIERS POLITIQUE

mardi, juin 10 2014

Edito - France Digitale ou la compétition s'anime pour les emplois de demain

0.Arichard-branson11.jpg

Semaine importante pour les régions du numérique. Sur la plan national, est organisé le second "Digitale Day". Tout est organisé pour donner une audience internationale à cet important évènement y compris la présence de Richard Branson, PDG de Virgin Group.

Pour le moment la compétition est bien engagée sur Bordeaux avec une forte mobilisation de l'équipe d'Alain Juppé et tout particulièrement de sa nouvelle adjointe à l'économie. Il en est de même à Toulouse, Lyon, Nantes.

C'est une compétition majeure pour la compétitivité des pôles dans les prochaines années.

Le Rédacteur en chef de BEZIERS POLITIQUE

dimanche, mai 25 2014

Edito - La mêlée numérique s’anime

0.Afrenchtech1.jpg

Bordeaux, Lyon, Nantes, Lille, Toulouse, Paris animent la “mêlée numérique” dans le cadre de la French Tech.

Le projet le plus spectaculaire est celui de Bordeaux : objectif 25 000 emplois créés dans le numérique au sein de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB).

25 000 emplois au sein de l’objectif global de 75 000 emplois à créer dans le cadre de la CUB.

Virginie Calmels, nouvelle adjointe à l’économie, accélère la mobilisation. Il est de plus en plus question de la création d’un Conseil des Entrepreneurs dont la présidence pourrait être confiée à Xavier Niel.

Et, pendant ce temps, on fait quoi à Béziers ou Montpellier ?

Le Rédacteur en chef de BEZIERS POLITIQUE

mardi, mai 20 2014

Edito - French Tech Bordeaux mais aussi Terres de Vénus ou les grands sites des Pyrénées : l'avenir se lève-t-il au Sud Ouest ?

O.Atoulouse-grand-hotel-de-lopera-335928_1000_560.jpg

Dans l'actuelle compétition des territoires, la dynamique est dans le Sud Ouest. Bordeaux et Toulouse sont des métropoles européennes de premier plan. De façon étonnante, Aquitaine et Midi Pyrénées ont su concilier modernité et tradition.

Cette conciliation est aujourd'hui l'un de leurs principaux atouts.

L'actuelle campagne de promotion sur les grands sites de la Région Midi-Pyrénées résume bien la situation. Elle se situe dans la lignée d'anciennes communications très réussies.

Il y a un côté terroir qui tranche avec le "bling bling" de certains villes du Sud Est et tout particulièrement de la French Riviera.

C'est le territoire français qui semble actuellement cumuler le maximum d'atouts.

Grands Sites Midi Pyrénées - Le film * http://www.youtube.com/watch?featur...

Terres de Vénus présentation from Newday * http://fr.slideshare.net/exprimeo/t...

L'avenir va peut-être se lever au Sud Ouest ?

Le Rédacteur en chef de BEZIERS POLITIQUE