0.A001jouyet-fillon-1280.jpg

Lu dans __Les 4 vérités__ :

"En toute hypothèse, ce que révèle cette affaire, c’est, une nouvelle fois, le degré de corruption morale des prétendues élites de la Ve République finissante. Qu’il s’agisse d’une machination judiciaire ou d’une manipulation médiatique, il est clair que le combat politique n’est plus, depuis longtemps, principalement un combat d’idées, mais un combat de personnes (où les « amis » de son propre camp sont souvent les pires adversaires…) et qu’il peut être mené avec les moyens les plus malsains. Tous les dirigeants qui se sont succédés, ces dernières années, à la tête de l’État nous ont fait le coup de la « république exemplaire ». En fait de « république exemplaire », nous avons la république des égouts et des caniveaux ! Il est possible que cette affaire disparaisse des « unes » aussi vite qu’elle y est arrivée. Mais il est certain qu’elle recèle au moins une manipulation. Marine Le Pen a mille fois raison de noter qu’on y retrouve les « 3M », « magouille, manœuvre, mensonge » et que cette affaire est symbolique de la « fange qu’est devenue la vie politique ». Qui donc nettoiera les écuries d’Augias ?"

Le Rédacteur en chef de BEZIERS POLITIQUE